Côte d’Ivoire : Thabo MBeki hausse le ton contre l’ONU. Source, Directscoop

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Letsaa La kosso dit :

    Pierrot mon Frangin,
    Merci d’avoir partagé ce point de vue de Directscoop et de Thabo Mbéki. Mais qu’en pense la Ligue?
    Bien le salut.

  2. Letsaa La kosso dit :

    Pierrot mon Frangin,
    Merci d’avoir partagé ce point de vue de Directscoop et de Thabo Mbéki. Mais qu’en pense la Ligue?
    Bien le salut.

  3. pierreboundit dit :

    Letsaa La Kosso ma soeur,

    Ce que pense la Ligue sur cette affaire ? Je te renvoie à notre communiqué sur la Côte d’Ivoire.

    Nous disons : « Nous, Ligue Panafricaine du Congo-Umoja, appelons tous les Africains et tous les peuples épris de liberté, à se lever contre cette volonté d’hégémonie persistante de l’Occident sur les peuples opprimés. Nous appelons la jeunesse africaine à la résistance face aux valets locaux et autres ennemis de la Renaissance africaine. Kwamé Nkrumah nous disait : « Il est clair que nous devions trouver une solution africaine à nos problèmes, et que ceci peut seulement être trouvé dans l’unité africaine. Divisés, nous sommes faibles ; unie, l’Afrique peut devenir l’une des plus grandes forces dans le monde ».
    http://lpcumoja.unblog.fr/2011/01/06/declaration-de-la-lpc-u-sur-la-situation-en-cote-divoire/#comments

    Un conflit post-électoral à notre avis ne peut être résolu par les armes, nous l’avons dit. Ce ne sont pas les Seigneurs de guerre locaux, appuyés par qui tu sais, qui seront capables de sortir le pays de ses difficultés actuelles. A l’école à BRAZZA, j’ai appris dans une fable de Jean de la Fontaine qui disait : « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». C’est ce que vit la Côte d’Ivoire aujourd’hui. L’exposé de Mbéki montre bien qu’en dehors des armes, il y avait une issue politique possible, qui aurait pu épargner des milliers de vies innoncentes.

    Nous voilà dans l’épuration ethnique et l’humiliation des anciens dirigeants. A qui profite le crime ? Pas au Peuple de Côte d’Ivoire, pas au Peuple Africain. Je pense avoir répondu à ton interrogation.

    Bien le Salut comme tu le dis souvent.

  4. pierreboundit dit :

    Letsaa La Kosso ma soeur,

    Ce que pense la Ligue sur cette affaire ? Je te renvoie à notre communiqué sur la Côte d’Ivoire.

    Nous disons : « Nous, Ligue Panafricaine du Congo-Umoja, appelons tous les Africains et tous les peuples épris de liberté, à se lever contre cette volonté d’hégémonie persistante de l’Occident sur les peuples opprimés. Nous appelons la jeunesse africaine à la résistance face aux valets locaux et autres ennemis de la Renaissance africaine. Kwamé Nkrumah nous disait : « Il est clair que nous devions trouver une solution africaine à nos problèmes, et que ceci peut seulement être trouvé dans l’unité africaine. Divisés, nous sommes faibles ; unie, l’Afrique peut devenir l’une des plus grandes forces dans le monde ».
    http://lpcumoja.unblog.fr/2011/01/06/declaration-de-la-lpc-u-sur-la-situation-en-cote-divoire/#comments

    Un conflit post-électoral à notre avis ne peut être résolu par les armes, nous l’avons dit. Ce ne sont pas les Seigneurs de guerre locaux, appuyés par qui tu sais, qui seront capables de sortir le pays de ses difficultés actuelles. A l’école à BRAZZA, j’ai appris dans une fable de Jean de la Fontaine qui disait : « La raison du plus fort est toujours la meilleure ». C’est ce que vit la Côte d’Ivoire aujourd’hui. L’exposé de Mbéki montre bien qu’en dehors des armes, il y avait une issue politique possible, qui aurait pu épargner des milliers de vies innoncentes.

    Nous voilà dans l’épuration ethnique et l’humiliation des anciens dirigeants. A qui profite le crime ? Pas au Peuple de Côte d’Ivoire, pas au Peuple Africain. Je pense avoir répondu à ton interrogation.

    Bien le Salut comme tu le dis souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *